Simulation de crédit-bail

Une entreprise ou une société peut parfois avoir des besoins d’investissements pour son fonctionnement. Il peut s’agir de véhicules, de machines industrielles, d’équipements informatiques ou même des bâtiments. Pour ce faire, les investisseurs peuvent faire appel au crédit-bail.

Simulation de crédit-bail

Crédit-bail définition

Un crédit-bail, appelé également leasing, est une manière de financer plus facilement des investissements. Le principe du crédit-bail consiste à payer une redevance périodique d’une durée déterminée pendant laquelle on vous met à disposition le bien d’équipement. À l’issu du contrat de crédit-bail, vous pouvez, soit lever l’option d’achat (dans tel cas, le bien vous revient) soit renouveler le contrat de location ou soit restituer le bien ainsi loué. Nous pouvons bénéficier d’un crédit-bail immobilier et crédit-bail voiture.
En d’autres termes, le crédit-bail est en quelque sorte une location d’un bien mobilier ou immobilier avec comme option d’acquérir le bien à l’issue du contrat de location.

Avantages du crédit-bail

Le crédit-bail est courant pour les entreprises, mais aussi de plus en plus pour les particuliers, car il permet d’investir sans nuire à leur situation financière. Les échéanciers périodiques sont des redevances, ce qui ne constitue pas en soi une dette, mais une simple charge d’exploitation. Pour une société, cela apporte un avantage fiscal puisque cette redevance réduit le résultat avant impôt et avec lui l’impôt.

Un autre avantage lié au crédit-bail est le fait que vous bénéficiez de garantie et de maintenance durant la durée du contrat de location de votre bien. N’étant pas encore propriété, le bien mis à votre disposition est encore sous la garantie et la maintenance de votre établissement financier.
C’est notamment le cas pour les véhicules, les matériels informatiques et les machines industrielles, ce qui ne serait pas le cas si vous avez acheté directement le bien.

Simulation de crédit-bail

Simuler son crédit-bail

Il est vrai que le leasing ne fait pas notion de taux d’intérêts, mais bien de succession de loyers qui sont payés périodiquement jusqu’à ce que le bien soit amorti et vous revient. Toutefois, les contrats de crédit-bail doivent être adaptés à vos réels besoins, dont l’intérêt de bien choisir son crédit-bail. Pour cela, il existe des simulateurs de crédit-bail pour vous aider à bien sélectionner votre contrat de leasing.

Pour simuler son crédit-bail, vous devez chercher à travers un simple moteur de recherche pour avoir une liste d’établissements financiers ou de comparateurs vous proposant des outils de simulation en ligne.

Ensuite pour simuler votre crédit-bail en ligne, il vous suffit de remplir plusieurs informations dans un formulaire accessible en ligne :

  • Le type du matériel que vous souhaitez investir comme, la bureautique, l’informatique, les machines industrielles, les véhicules utilitaires…
  • Le montant de votre investissement,
  • La durée à laquelle vous voulez avoir du bien en location, cette durée dépend généralement du type de matériel que vous souhaitez disposer,
  • La périodicité de l’échéance que vous pouvez supporter: peut être mensuelle, trimestrielle ou même annuelle
  • La valeur résiduelle du bien à l’échéance du contrat de leasing, exprimé en pourcentage, il s’agit de la valeur restante du bien à l’échéance du contrat de leasing (la valeur d’acquisition moins la somme de tous les loyers payés mensuellement).

Différentes sortes de simulations de crédit-bail

En nous servant d’un calculateur de crédit-bail, nous avons le choix entre plusieurs sortes d’outils d’évaluation de crédit-bail. Selon nos besoins, nous pouvons nous servir :

  1. D’une simulation financement crédit-bail
  2. Simulation coût d’un crédit-bail
  3. Simulation des échéanciers d’un crédit-bail

En cas de besoin, nous pouvons nous servir d’un programme d’évaluation d’un crédit-bail professionnel ou d’une simulation crédit-bail Excel…