Prêts immobiliers : la Banque Postale prend le relais après le CIF

Bonne nouvelle pour les emprunteurs modestes ! Dans un communiqué en date du 12 octobre, la Banque Postale a annoncé le lancement d’une gamme de produits dédiés au financement de l’immobilier social. Ce projet rentre dans le cadre de sa stratégie de conquête du marché du prêt immobilier.

Les prêts immobiliers du Crédit Immobilier de France (CIF) ont permis à la majorité des ménages français de financer leurs projets immobiliers. Mais si cette opportunité n’est plus, la Banque Postale serait sur le point de prendre le relais, grâce à son prêt de l’accession sociale à la propriété immobilière.

Le Prêt Accession Sociale, bientôt à la Banque Postale

Le Prêt Accession Sociale (ou le PAS) peut être qualifié comme un prêt conventionné réglementé, et accordé sous conditions de ressources. Ce prêt s’adresse notamment aux familles à revenus modestes, qui souhaitent financer leurs projets immobiliers.

Le Prêt Accession Sociale permet aux bénéficiaires de percevoir l’APL ou l’Allocation Personnalisée au Logement. Les frais de garantie sont réduits dans le cadre du PAS, et la taxe foncière et/ou la taxe locale d’équipement sont même exonérées dans certains cas.

Après la disparition du CIF, la Banque Postale compte prendre le relais, en récupérant le savoir-faire du CIF, afin de proposer le PAS au grand public. Cette offre sera mise sur le marché dans les prochaines semaines.
Elle sera proposée par les Conseillers Spécialisés en Immobilier en bureaux de Poste, sur l’ensemble du territoire français, au plus tard à la fin du premier trimestre 2013.

Une offre PSLA, pour être plus près de ses clientèles

Afin de toujours être plus près des besoins et des possibilités de ses clients les plus modestes, la Banque Postale compte également proposer une offre conventionnée de PSLA ou Prêt Social Locatif Accession. En effet, le PSLA est un dispositif d’accession mis en place par les pouvoirs publics en 2004, et permet à des ménages sous plafonds de ressources de construire ou d’acheter leur logement neuf, située dans opération agréée par l’Etat, dont l’obtention d’un agrément préfectoral, la condition d’éligibilité au financement PSLA.

La Banque Postale travaille donc avec les acteurs du logement social, afin de mettre en place ces solutions d’acquisition de logement, à ses clients. Cette collaboration avec les organismes HLM permettra à la Banque Postale de proposer encore des offres davantage plus adaptées à ses plus modestes clientèles.