Les différents types de crédits

Le crédit en ligne est devenu un principe courant qui permet à toute personne majeure, salariée, retraitée ou profession libérale, de bénéficier de prêts afin de financer des projets qui les tiennent à cœur : acheter une voiture, une maison, partir en voyage en famille, … ou juste pour arrondir les fins de mois difficiles. On distingue ainsi différents types de crédits.

Le crédit immobilier

Ce type de crédit sert à financer un bien ou un projet immobilier. On peut encore citer différentes catégories de crédit immobilier que vous pouvez généralement cumuler :

  • le prêt habitat (achat d’une construction immobilière, ou des travaux sur l’ancien immobilier) ;
  • le Prêt Épargne Logement ou PEL (compte épargne spécifique permettant plus tard de bénéficier d’un prêt à taux privilégié, pour l’achat d’un logement) ;
  • le prêt à taux zéro (aide gouvernementale permettant aux revenus modestes de devenir propriétaire pour la première fois de leur résidence principale) ;
  • le prêt employeur à 1% logement (0,45% de leur masse salariale doivent être reversés dans les entreprises de 20 salariés minimum) ;
  • le prêt d’accession sociale ;
  • le prêt conventionné ;
  • le prêt relais (achat de votre nouveau logement convoité sans attendre la revente) ;
  • le crédit revente ;
  • les prêts aux fonctionnaires ;
  • l’aide personnalisée au logement (APL) ;
  • les subventions à l’amélioration de l’habitat…

Le crédit à la consommation

Si vous souhaitez bénéficier de financement pour des projets de la vie courante (voiture, électroménager, audiovisuel…), le crédit à la consommation est fait pour vous. On peut ainsi parler de :

  • crédit affecté (pour le financement d’un achat bien défini comme le prêt auto, et justifié auprès de la banque) ;
  • prêt personnel (sans demande de justificatifs de dépenses et remboursables par mensualités périodiques, avec un taux plus élevé) ;
  • crédit permanent revolving (réserve d’argent à votre disposition sur un compte à part, de façon permanente et sans justificatifs, en fonction de vos revenus, avec un taux plus élevé, et généralement d’une durée d’un an renouvelable et accompagné d’une carte de paiement) ;
  • achat à crédit (après avoir versé un acompte de 15% minimum sur l’achat d’un bien meuble, vous pouvez le payer en plusieurs fois) ;
  • découvert autorisé (facilité de caisse ou ouverture de caisse, vous permettant de bénéficier d’un montant plafonné sur votre compte courant, même en situation débitrice) ;
  • crédit classique amortissable (pour le financement de l’achat d’un objet par les particuliers, services ou prêt étudiant) ;
  • crédit de location avec option d’achat ou LOA (location d’une voiture neuve durant 12 à 60 mois avec option d’achat par un particulier ou une entreprise)

Le crédit-bail

C’est une formule de location souple, assortie d’une option d’achat en fin de contrat. Ce type de financement peut ainsi s’appliquer à tous les matériels professionnels et les véhicules. On parle alors de location-vente dans l’immobilier, ou de leasing pour les biens meubles.
La banque reste le propriétaire du bien pendant la durée du contrat.

Le rachat de crédit

Vous avez besoin d’un rachat de crédit quand vous avez contracté trop de crédits, et dont les remboursements deviennent très lourds pour vos revenus mensuels. Ainsi vous pouvez faire un rachat de crédit immobilier ou un rachat de crédit à la consommation. Le taux de remboursement pourrait être allégé en une seule mensualité jusqu’à 60% moins lourd, mais la durée pourrait s’étaler sur une durée plus longue.
Pour tous ces différents types de crédit, n’hésitez pas à bénéficier des services des simulateurs de crédits, afin de trouver la meilleure offre.

Plus d’informations sur les différents types de crédits et source sur la page des crédits financiers sur GererArgent.com, guide des crédits en ligne et comment les choisir.