Le prêt à taux zéro

Comme l’indique l’intitulé de ce titre, le Prêt à Taux Zéro (PTZ) est un genre de prêt dont le taux d’intérêt est de 0%. L’origine de cette offre remonte à 1976 lorsque le gouvernement français à décider d’aider les particuliers qui perçoivent des revenus modestes à être propriétaires.

A quoi peuvent servir un prêt à taux zéro ?

Les prêteurs qui désirent souscrire un PTZ peuvent utiliser ces fonds dans l’immobilier tel : la construction d’un logement, l’acquisition d’un logement neuf, la rénovation d’un local professionnel ou l’achat d’une habitation bénéficiant d’un contrat location-accession.

Qu’est-ce qui détermine le montant du PTZ ?

Si à ces débuts le montant de l’obtention d’un emprunt à taux zéro dépendait du revenu fiscal du futur propriétaire qui est prouvé en présence de l’avis d’imposition et du lieu où se trouve le bien, cette norme à changé. Actuellement, le montant du crédit à taux zéro est obtenu en prenant en compte la valeur maximum retenue dans l’achat en appliquant une quotité.

Les différents montants de l’opération que comprend le prêt à taux zéro

Le Taux à Prêts zéro est une aide de l’état qui intéresse les particuliers désireux d’acquérir un bien sans devoir payer énormément d’argent. Afin de déterminer le montant de ce prêt, il existe certains calculs accessibles par l’intermédiaire d’un simulateur ou en utilisant certaines normes.

Les éléments qui déterminent le montant du prêt à taux zéro

Pour déterminer le montant de l’opération, le calcul prend en compte le coût de l’achat, du terrain, des travaux et les frais d’agence. Certaines limites sont imposées sur la valeur des prêt à taux zéro PTZ.

Les facteurs qui interviennent dans les variations des montants maximum retenus

A part le fait d’être neuf ou ancien, d’autres indices interviennent dans le plafond du montant du crédit. Le nombre de personnes qui occuperont le bien en tant que résidence principale et le lieu où se situe le bien à acheter (Zone A, B1, B2 et C) peuvent influencer le montant maximum retenu.

Caractéristiques du prêt à taux zéro

Les futurs titulaires d’un PTZ doivent prendre en compte certaines contraintes relatives au contrat de l’aide de l’État.

Obtenez un PTZ+ qui est la norme du PTZ classique depuis 2011, en contactant une banque. Ce coup de main du gouvernement est disponible jusqu’en fin d’année 2014, et voir aussi ce qu’il sera pour 2015. Il s’agit d’un prêt qui vient en complément d’un autre prêt et qui ne peut prendre en charge que 50% du montant du logement.