Courtier en crédit immobilier

Les courtiers immobiliers sont des personnes expertes en finance. Ces professionnels vous aident énormément à la recherche d’offres avantageuses d’un prêt immobilier. Grâce à leur intervention, vous pouvez facilement retrouver des offres susceptibles de vous intéresser.

Le rôle d’un courtier en prêt immobilier

Le courtier en crédit immo est utile pour les personnes à la recherche d’une offre pour accomplir leur futur projet immobilier.

Les investisseurs immobiliers sont les plus intéressés par la prestation de cet expert en finance. Leur but est de servir d’intermédiaire entre les clients en quête d’emprunt à taux intéressant et les nombreux organismes de prêt. En demandant l’aide d’un courtier en crédit immobilier, le consommateur sera dispensé des recherches d’offres intéressantes.

Pourquoi faire appel à un courtier en crédit immobilier ?

Une société de courtage et un courtier indépendant arrivent à dénicher les meilleures opportunités de crédit immobilier. Cette aide est un gain de temps considérable pour l’investisseur en immobilier. De plus, la concurrence permet aux courtiers les plus compétents de proposer des offres économiques en mettant leur expérience dans la recherche de crédit immobilier avantageux auprès des organismes de prêt.

Mode de paiement d’un courtier en crédit immobilier

Le mandataire dispose de deux manières de rémunération. Ces paiements les incitent à trouver des taux d’intérêts très avantageux.

La commission bancaire

Tous les courtiers en prêt immobilier reçoivent une compensation appelée commission bancaire. Cette somme est fixée par des conventions légales. Il s’agit d’une somme reversée sous forme du pourcentage de la valeur du prêt.

La double rémunération de certains courtiers en prêt immo

Il existe des courtiers qui demandent à leurs clients de payer leurs honoraires baptisés en frais de mandat de recherche et/ou frais de dossier. Cette somme est à payer en sus des commissions bancaires. Heureusement, des courtiers se contentent de la commission provenant de la banque responsable de la somme empruntée.

A quel moment le courtier touche-t-il sa commission ?

L’expert en courtage ne perçoit ses commissions qu’à condition que le contrat soit validé. Il lui est interdit de réclamer son dû tant que le financement n’a pas été validé par l’organisme de prêt.